Hellooo ! J’espère que tu vas bien et que tu es prête à bâtir une vie qui te ressemble, remplie de succès et de joie ! Aujourd’hui, dans cet article j’avais envie de te parler de manifestation et plus particulièrement te partager toutes mes clés pour manifester son job de rêve ! 

Pour la plupart des personnes, le scénario est le même : enfant nous rêvons grand, sans peur et sans limite. Nous nous imaginons chanteuse connue, star du cinéma, écrivaine ou encore sportive professionnelle. Puis l’on grandit, et notre entourage nous inculque de nouvelles croyances : c’est la fin du rêve. Nous « revenons à la réalité » et décidons alors de nous lancer dans un travail stable, reconnu et qui ramène de l’argent. 

Mais quand est-il de nos rêves ? Quand est-il de nos ambitions ? Et de ce qui NOUS fait rêver ? Telle est la question à se poser. Alors, nous avançons dans notre vie, dans cette vie que les autres, la société a décidé pour nous.

Certaines personnes vivent toute leur existence ainsi. D’autres ont un déclic. La mort d’un proche. La naissance d’un enfant. Un burnout. Et alors, elles prennent les rênes de leur vie et bâtissent enfin leur vie rêvée. Si, aujourd’hui, ta vie professionnelle te correspond et t’épanouit, alors tant mieux. En revanche, si tu sens au plus profond de toi que tu peux avoir mieux, que tu mérites mieux et que tu as des rêves, alors cet article s’adresse à toi.

Qu’attends-tu pour matérialiser tes rêves ? 

1. Définir ce qu’est son job de rêve

Tu peux manifester des choses par accident. Je suis sûre que certaines choses/personnes/situations que tu as actuellement dans ta vie n’ont pas été voulues et pourtant qu’elles t’apportent énormément de bonheur. Seulement, cela est hors de ta portée, hors de ta zone d’action.

Ce qui nous intéresse ici, c’est de manifester son job de rêve avec une intention. C’est de savoir où aller et de s’y rendre. Pour cela, tu comprendras que la première étape est donc de définir ce qu’est ton job de rêve. De définir là où tu souhaites aller.

Pour cela, tu peux commencer par réfléchir à ce que tu veux. Qu’est-ce que tu veux ? Qu’est-ce que tu aimes faire ? Qu’est-ce qui te remplit d’énergie et t’épanouit ? Qu’est-ce que tu te vois faire toute la journée sans te lasser ? S’il n’existait aucune limite, si tu pouvais faire exactement ce que tu souhaites, que ferais-tu ?

Si tu as du mal à trouver réponse à ces questions, alors tu peux y réfléchir dans le sens inverse. Qu’est-ce que tu ne veux pas ? Qu’est-ce qui te déplaît vraiment ? Qu’est-ce que tu n’aimes pas ?

Toutes ces questions te donnent des pistes de réflexion afin de définir, le plus précisément possible, quel est ton job de rêve. Prends le temps d’y réfléchir et ne te mets pas la pression. Peut-être qu’au début aucune réponse ne viendra, ou alors que ce ne sera que des réponses vagues et floues. Ce n’est pas grave.

Accepte ces réponses et continue d’y réfléchir. À l’instar d’un sculpteur qui donne forme progressivement à un bloc de pierre, tu dois continuer à affiner progressivement ce que tu souhaites.

Une fois que tu as trouvé ce qu’est ton job de rêve, il faut que tu clarifies ton pourquoi. Pourquoi souhaites-tu faire cela ? Pourquoi est-ce que ça te tient à cœur ? Quelles sont les valeurs que tu remplis avec ce job de rêve ?  Ton pourquoi, celui qui est au plus profond de toi, celui qui te dépasse, est essentiel à connaitre et à clarifier, car c’est ce qui te permettra de toujours continuer à avancer, peu importe les difficultés. Ton pourquoi est ton moteur. 

Enfin, parce que ton cerveau ne fait pas la différence entre le réel et ce que tu imagines, j’ai un exercice à te proposer pour ancrer ton job de rêve dans ton mental et pouvoir le manifester : la visualisation.

Le principe est simple. Assieds-toi quelques instants. Ferme tes yeux. Respire profondément.  Une fois, là, posée, ancrée, pense à ce job de rêve et imagine ta vie quotidienne dans ce job. Que ferais-tu exactement ? Qui t’entourerait ? Quelles émotions expérimenterais-tu ? Combien gagnerais-tu ? Quels horaires ferais-tu ? Imagine ce job de rêve dans les moindres détails. Vibre-le.

Puis, ouvre tes yeux et note sur un papier, un carnet, ta vision précise. Et garde précieusement ces notes. Elles sont exactement ce que tu vas manifester. Elles sont ta destination.

manifester son job de rêve dream objectif plan action

2. Établir le plan d’action pour manifester son job de rêve

Maintenant que tu sais exactement ce qu’est ton job de rêve, que c’est clair et ancré en toi, il va s’agir d’établir le plan d’action qui te permettra de manifester ces rêves.

Pour cela, la première action à effectuer est de définir les différentes étapes par lesquelles tu devras passer pour accomplir ton rêve. Plus tu seras précise, mieux ce sera. Ces différentes étapes constituent tes objectifs à atteindre pour les prochains jours, semaines, mois, voire années. Elles constituent ta feuille de route.

Mais cela n’est pas encore suffisant. Il va falloir, par la suite, leur donner des dates limites et les planifier dans le temps. Face à cela, deux options : soit tu pars du premier sous-objectif à accomplir, tu lui donnes une date limite, puis à partir de cette date tu planifies le suivant, etc. ; soit tu pars de l’objectif ultime, tu lui donnes une date limite et en fonction du temps que cela te donne tu planifies les autres sous-objectifs.

Il s’agit là de trouver un équilibre. Reste réaliste. Il ne sert à rien de te dire que tu auras matérialisé ta vie professionnelle rêvée en quelques semaines, auquel cas tu risques d’être frustrée, déçue et d’abandonner. Manifester son job de rêve, ça prend du temps. Néanmoins, il ne s’agit pas de te donner trois mois pour effectuer une action que tu pourrais accomplir en trois semaines. Reste réaliste, mais challenge-toi. 

Enfin, une fois ces deadlines fixées, la dernière étape pour manifester son job de rêve est d’incorporer ces actions dans ton emploi du temps. CHAQUE jour, avance sur tes rêves, même si ce n’est que d’un millimètre. Fais en sorte que chaque jour compte.

Je suis consciente que, très probablement, tu as déjà un job à temps plein qui te prend ton temps et ton énergie. Si ce n’est pas ton cas, tant mieux ! Profite de cette opportunité pour te mettre à fond sur tes projets, afin de les matérialiser au plus vite.

En revanche, si c’est ton cas, sache que tu n’es pas la seule. Mais cela ne t’empêchera pas de réussir. Nombreuses sont les femmes qui se sont donné cette chance et qui ont réussi. Pourquoi, toi, tu n’y arriverais pas ? Même si tu travailles à temps plein, tu peux avancer sur tes rêves. Tu peux mettre en place, chaque jour, de petites actions qui, sur le long terme, te permettront d’arriver là où tu le souhaites.

Ne laisse pas cette excuse t’empêcher de manifester ton job rêvé.

3. Passer à l’action 

Enfin, la troisième étape essentielle pour manifester son job de rêve est de passer à l’action. Agis dès maintenant. Mets de côté toutes tes excuses, tous tes doutes, toutes tes peurs et agis. Objectif après objectif, avance et surtout ne t’arrête pas.

Le bon moment n’arrivera jamais. Alors, fais en sorte que CE moment soit le moment parfait pour te lancer et ose y aller. Tu ne le regretteras pas, crois-moi !

Ne pense pas à tout ce que tu dois accomplir, mais avance pas après pas. Juste l’un après l’autre. Tu sais, peu importe la vitesse à laquelle tu avances, le principal est que tu avances. Sur ton chemin, parfois tu courras, d’autres fois tu marcheras et d’autres fois encore tu ramperas. Ce n’est pas grave, tant que tu continues d’avancer.

Cela reprend une théorie que j’aime beaucoup, celle des petits pas. Bien souvent, on a l’impression qu’avancer d’un pas ce n’est rien, et qu’il vaudrait mieux alors ne rien faire du tout. Mais c’est faux ! Pour illustrer cela, imaginons que tu n’as que 30 minutes à consacrer à ton projet par jour. Trente minutes ça peut paraître peu comparé à ceux qui consacrent toute leur journée à matérialiser leur rêve.

Mais, trente minutes chaque jour, cela fait 3h30 par semaine et donc environ 13h par mois. À l’année cela revient à 156h. Imagine tout ce que tu peux accomplir en 156h ! Tout cela, seulement si tu dédies une demi-heure de ta journée bien remplie à l’accomplissement de ton rêve !

Enfin, parfois, même avec une vision claire et un plan d’action bien défini, on peut se sentir bloqué et ne pas réussir à avancer comme l’on aimerait. Si c’est ton cas, cela provient sûrement de peurs et de croyances limitantes qui te bloquent dans ton évolution. 

Il s’agit alors de prendre le temps de travailler sur ces croyances. C’est un travail en profondeur, mais la première chose à faire est de prendre du temps pour toi, pour te poser, et de réfléchir aux pensées qui te bloquent. Quelles sont tes peurs ? Quelles sont les croyances qui t’empêchent d’avancer ?

C’est normal de douter et d’avoir peur. En revanche, il ne faut pas laisser ces peurs t’empêcher de manifester ton job de rêve. Le mieux est alors de te faire accompagner afin qu’une personne extérieure puisse t’aider à conscientiser tes croyances et à t’en détacher. C’est précisément ce que je fais avec mes clientes en coaching. Si cela t’intéresse, réserve ton appel découverte ici : Appel découverte

comment manifester son job de reve bien etre au travail

Voilà 3 étapes pour manifester son job de rêve : 

  • Définir ce qu’est son job de rêve 
  • Établir un plan d’action 
  • Passer à l’action dès maintenant

Surtout, n’oublie jamais cette vision qui te tient à cœur et ton pourquoi. Tu mérites d’y arriver. Tu mérites, à ton tour, de manifester ton job de rêve, de vivre une vie qui te correspond et t’épanouit. Tu es une femme extraordinaire et je crois en toi. Il est temps que tu croies en toi et en ton projet et que tu libères ton plein potentiel.  

Et si cela devient trop dur, s’il te prend l’envie d’abandonner, rappelle-toi : tu es bien plus forte que tu ne le penses. Alors, relève-toi et continue d’avancer coûte que coûte. 

Je te dis à très vite, et n’oublie pas : prends soin de toi. 

Émilie

Pour avoir davantage de contenus et de bonnes ondes, retrouve-moi sur Instragram : Insta Émilie G Coaching

Accessibilité